Harcèlement

Focus - Harcèlement

  • Pro

La Région Île-de-France a fait de la lutte contre le harcèlement l’un des piliers de son engagement, à l'école, dans les transports en commun comme au sein des foyers franciliens.

Qu'il s'agisse de harcèlement moral ou sexuel, entre pairs ou par voie hiérarchique, l'employeur est responsable de la prévention de toute dérive en la matière. Il doit donc être informé, voir formé, afin d'anticiper au mieux les réponses à apporter.

Film Paris Region met à la disposition des professionnels des ressources pratiques afin de lutter contre toutes formes de harcèlement dans les secteurs du cinéma et de l’audiovisuel.

Le harcèlement revêt plusieurs réalités, toutes punies par la loi :

Harcèlement moral

Le harcèlement moral se manifeste par "des agissements répétés susceptibles d'entraîner, pour la personne qui les subit, une dégradation de ses conditions de travail pouvant aboutir à une atteinte à ses droits et à sa dignité, une altération de sa santé physique ou mentale ou une menace pour son évolution professionnelle."

  • Ces agissements sont interdits quelle que soit la personne qui les subit, qu'il y ait ou non lien hiérarchique entre les parties.
  • Les personnes qui dénoncent ou qui combattent le harcèlement moral ne peuvent pas être sanctionnées pour ce motif, sauf dans l'hypothèse où le dénonciateur est de mauvaise foi.

Que faire en cas de harcèlement moral ?

  • Parlez en à votre CSE ou à un psychologue du travail
  • Demandez l'intervention d'un médiateur à votre hiérarchie
  • Portez plainte au commissariat ou à la gendarmerie
  • Contactez le défenseur des droits

téléphone : 09 69 39 00 00
Du lundi au vendredi de 8h à 20h

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel se caractérise soit :

  • par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste qui portent atteinte à sa dignité ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.
  • par le fait d'exercer une pression grave sur une personne, même non répétée, dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte sexuel.

Dans les 2 cas, le harcèlement sexuel est puni quels que soient les liens entre l'auteur et sa victime. Si l'auteur des faits a un contact physique avec la victime, il peut s'agir d'une agression sexuelle.
 

Employeur, votre responsabilité

Comment est engagée la responsabilité des sociétés de production dans le cas de harcèlement sexuel sur un plateau de tournage ?

  • L’employeur a une responsabilité pénale avec une obligation de prévention, de réaction et de sanction.
  • L'employeur se doit de sensibiliser et de former ses équipes.
  • Le CNC préconise de désigner une ou un référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes. Les coordonnées et missions de ce référent doivent être clairement expliquées à l’ensemble des équipes.
  • Si un cas de harcèlement est signalé, l’employeur a pour obligation de mener l'enquête. Dans le cas contraire, il encourt un risque juridique.

Le rôle d'un coordinateur d'intimité

Depuis plusieurs années au théâtre et depuis 2018 au cinéma, ce nouveau métier est au service de la mise en scène et des interprètes dans la création des scènes intimes (sexualité simulée, violence sexuelle, nudité, etc). Il permet de s’assurer que tous sont en sécurité et ont clairement donné leur consentement.

  • Les avantages pour les sociétés de production : joindre obligations légales, tendances sociétales et volonté de créer un environnement de travail éthique et innovant.
  • Les avantages pour le réalisateur : utiliser le corps, la nudité, la sexualité de manière artistique, tout en restant dans un cadre professionnel.
  • Les avantages pour les interprètes : lâcher prise et utiliser ses émotions tout en se sentant en sécurité.

Vous pouvez, par exemple, contacter Monia Aït El Hadj, coordinatrice d'intimité en Île-de-France qui a notamment travaillé sur la saison 2 de Emily in Paris, par mail à monia.aitelhadj@gmail.com.

Victime, vos ressources

Depuis juin 2020, une cellule d’écoute gratuite et anonyme a été mise en place pour les victimes de harcèlement sexuel, avec l’appui de psychologues cliniciens et de consultants juridiques spécialisés 

  • Ligne téléphonique : 01 87 20 30 90 (du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h)
  • Ligne mail : violences-sexuelles-cultures@audiens.org

Une consultation médicale dédiée est mise en place au sein du Pôle santé Bergère, le nouveau centre médical d’Audiens situé au 7 rue Bergère, à Paris 9e. Des médecins formés spécifiquement aux thèmes du viol, de l’emprise et des violences sexistes et sexuelles y reçoivent les professionnels de la culture.

  • Sur le site du Pôle santé Bergère : www.pole-sante-bergere.org
  • Par téléphone : 01 73 17 31 73
  • Par Doctolib
  • Les médecins du travail peuvent également être sollicités.

Nota : Les référents harcèlement des entreprises peuvent également prendre contact avec la cellule d'écoute de manière anonyme.

flyer-harcelement-A5
(pdf)

Conçu et rédigé à la suite des 𝘌𝘵𝘢𝘵𝘴 𝘎𝘦́𝘯𝘦́𝘳𝘢𝘶𝘹 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘦 𝘭𝘦 𝘩𝘢𝘳𝘤𝘦̀𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘦𝘵 𝘭𝘦𝘴 𝘷𝘪𝘰𝘭𝘦𝘯𝘤𝘦𝘴 𝘴𝘦𝘹𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘭𝘦 𝘤𝘪𝘯𝘦́𝘮𝘢 𝘦𝘵 𝘭’𝘢𝘶𝘥𝘪𝘰𝘷𝘪𝘴𝘶𝘦𝘭, 𝘭𝘦 4 𝘮𝘢𝘳𝘴 2020 𝘢̀ 𝘭𝘢 𝘍𝘌𝘔𝘐𝘚, ce livre blanc est un guide pour la prévention et la lutte contre ces violences pensé comme une aide concrète destinée à tous les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel pour définir, sensibiliser, détecter et réagir. Rédigé par le collectif 50/50 en partenariat avec la délégation à l’égalité entre les femmes et les hommes du Ministère de la Culture.

En savoir +

Professionnels, vous former

Depuis le 1er janvier 2021, l’attribution et le versement de toutes les aides du CNC sont subordonnés au respect, par les bénéficiaires, des obligations de prévention du harcèlement sexiste et sexuel et de mise en œuvre des mesures propres à y mettre un terme, ou à le sanctionner.

A compter du 1er juillet 2022, le CNC imposera à tout responsable juridique de suivre la formation animée par l’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), afin d’obtenir une certification.

"Prévenir et agir contre les violences sexistes et sexuelles "

S'inscrire à la formation